DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Porochenko demande un contingent international de maintien de la paix


Ukraine

Porochenko demande un contingent international de maintien de la paix

La déclaration du président ukrainien a été suivie par un vote favorable de son Conseil de sécurité nationale et de défense. Le parlement de Kiev doit désormais l’approuver. L’objectif est de garantir la sécurité, “dans une situation où le cessez-le-feu n’est respecté ni par la Russie, ni par ceux qui la soutiennent” selon Kiev.

Il s’agit aussi d’envoyer des hommes sous mandat de l’ONU le long de la ligne de front actée dans les accords de Minsk 2 et le long de la frontière entre l’Ukraine et la Russie.

Cette demande du chef de l‘État est intervenue quelques heures après la chute de Debaltseve aux mains des rebelles pro-russes. Le président ukrainien s‘était auparavant rendu à une trentaine de kilomètres de la ville, à Artemivsk, où se sont repliés les soldats ukrainiens, qu’il a décoré du titre de héros national.

“Les rebelles pro-russes iront-ils plus loin que Debaltseve ? Probablement pas selon l’analyste Vadim Karasyov qui estime que la décision reviendra à Poutine. Tout dépend de Poutine. Actuellement, le cessez-le-feu et les accords de Minsk lui sont utiles. Ils sont aussi utiles à l’Europe”.

Encerclés depuis une dizaine de jours, les militaires ukrainiens ont longtemps résisté, avant de recevoir l’ordre d‘évacuer.

La prise de Debaltseve, un noeud stratégique routier et ferroviaire, permet désormais aux séparatistes de faire la jonction entre leurs principaux bastions de Donetsk et Louhansk. Les rebelles ont triomphalement déployé le drapeau de la Nouvelle Russie sur l’un des plus hauts immeubles de ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama appelle à lutter contre les "fausses promesses" de l'extrémisme