DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sports United : Ogier et Fannemel au sommet, l'Inde entame la défense de son titre mondial en cricket


sport-united

Sports United : Ogier et Fannemel au sommet, l'Inde entame la défense de son titre mondial en cricket

Bonjour et bienvenue dans Sports United.

La semaine passée nous a offert énormément de triomphes sportifs. Ne vous inquiétez pas si vous les avez manqués. Nous vous informons en parcourant les quatre coins du globe. Cette semaine nous allons notamment parler de la Coupe du monde de cricket avec le match entre l’Inde et le Pakistan. Sébastien Ogier, vainqueur du rallye de Suède, sera également à l’honneur. Et nous partirons en Norvège pour du vol à skis et deux records du monde en un week-end

Coupe du monde de cricket : l’Inde domine le Pakistan

L’Australie et la Nouvelle-Zélande organisent ensemble la onzième édition de la Coupe du monde de cricket.

Parmi l’ensemble des résultats, l’Australie a battu l’Angleterre, la Nouvelle-Zélande a largement dominé le Sri Lanka tandis que l’Irlande a surpris les Indes Occidentdales.

Mais un nombre record d’un milliard de personnes attendaient de voir deux des plus grands rivaux de ce sport s’affronter à Adélaïde. L’inde, championne en titre, défiait son voisin, le Pakistan, dans le match d’ouverture du groupe B.

C’est une rencontre attendue par tous les fans de cricket. Et les deux équipes n’ont pas déçu en offrant un grand spectacle.

L’Inde ne pouvait pas avoir plus grand adversaire dimanche pour son entrée dans la compétition. Le match face au Pakistan a duré plus de huit heures. Long à première vue, mais pas pour un match de cricket.

L’Inde a pu s’appuyer sur Shikhar Dhawan, Suresh Raina et Virat Kohli. Kohli, justement, a ravi la foule en atteignant la barre des 100 runs ayant ainsi droit à l’ovation des 40 000 spectateurs présents dans le stade.

L’Inde s’impose finalement 300 à 224. Il s’agit de la sixième victoire indienne consécutive contre le Pakistan en Coupe du monde. Les Indiens, tenants du titre, ont déjà remporté cette compétition à deux reprises contre une seule pour le Pakistan qui n’a plus atteint la finale depuis 1999. L’Australie détient le record du nombre de victoires avec quatre titres mondiaux.
La grande finale est prévue le 29 mars à Melbourne. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour les quarts de finale.

Sébastien Ogier roi de Suède

Sébastien Ogier a commencé la défense de son titre de champion du monde des rallyes en gagnant à Monte Carlo.

Le week-end dernier avait lieu la deuxième manche dans les forêts enneigées de Suède. Et nous avons eu droit à un incroyable scénario.

Tout avait bien commencé pour le Français. Il domine trois des cinq premières spéciales, mais dans la neuvième il part à la faute et perd trente-huit secondes. Ogier est distancé, mais refait progressivement son retard. Tout se joue finalement dans la dernière spéciale où Andreas Mikkelsen sort dans un mur de neige et perd quarante secondes. Ogier en profite pour s’imposer devant Thierry Neuville et le Norvégien, et devenir le premier non nordique à remporter deux fois le rallye de Suède.

Avec ce deuxième succès en deux rallyes, son 27e en carrière, il conforte sa place de leader au championnat du monde.

Rugby à VII : les Fidji l’emportent à Las Vegas

Avec le retour du rugby aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, les Sevens World Series ont une importance supplémentaire cette année puisque la compétition est qualificative pour les Jeux.

Après l’Australie, Dubai, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, la seizième édition du tournoi a fait escale à Las Vegas pour la cinquième des neuf étapes.

La finale opposait cette fois-ci les Fidji à la Nouvelle-Zélande. Champions du monde, les Néo-Zélandais se sont inclinés 35-19. Les deux Fidjiens Semi Kunatani et Jerry Tuwai ont inscrit un doublé et offrent à leur pays une deuxième victoire sur le circuit mondial après celle obtenue en Australie lors de la première étape. L’Afrique du Sud termine troisième en dominant les États-Unis lors de la petite finale (31-0) et conserve la tête du classement général avec 93 points. La Nouvelle-Zélande (88) et les Fidji (86) complètent le podium. Prochaine étape fin mars à Hong Kong.

Vol à skis : Fannemel plane à domicile

Cela a été un week-end de record du monde en vol à skis.

Le Slovène Peter Prevc a établi un record à 250 mètres à Vikersund en Norvège samedi. Mais il n’a tenu que vingt-quatre heures pour le plus grand bonheur des supporters locaux.

Celui qui a battu ce record du monde, c’est Anders Fannemel. Le Norvégien de 23 ans n’a eu besoin que d’un saut pour atterrir à une impressionnante distance de 251,5 mètres. Un record qui n’a toutefois pas permis à Fannemel de remporter le concours dimanche. Severin Freund a été meilleur en cumulant les deux sauts.

Au classement général de la Coupe du monde, Fannemel pointe à la quatrième place à l’issue de la vingt-quatrième étape. Peter Prevc, vainqueur du concours samedi, est leader.

Tennis de table : Ding Ning, objectif Rio 2016

Le tennis de table est quasiment considéré comme une religion en Chine. Un pays qui a dominé ce sport pendant des décennies.

Cette semaine, coup de projecteur sur la « crème de la crème » féminine en Chine et dans le monde.

Pour Ding Ning, le tennis de table a commencé à l‘âge de six ans. Impossible de rester assise en attendant sa mère qui finissait d’entraîner une équipe locale de basket. Elle a pris une raquette et a commencé à jouer, le début d’une relation très fructueuse.

Désormais, à 24 ans, elle est déjà championne du monde, double vainqueure de la Coupe du monde, médaillée d’or olympique par équipes et championne d’Asie. Elle est devenue la joueuse à battre.

La gauchère, surnommée « Big Baby » est devenue numéro un mondial et a été élue joueuse de l’année en 2014. La seule chose qui manque à son palmarès impressionnant est l’or olympique en individuel, en attendant Rio en 2016.

Découverte du ski-alpinisme avec Kilian Jornet

Être seul au sommet du monde, Kilian Jornet en a l’habitude.

En plus d‘être le meilleur de la planète en ultra-trail, il est aussi l’une des têtes d’affiche de la discipline naissante qu’est le ski-alpinisme. Le Catalan de 27 ans et numéro un mondial nous explique ce qu’est ce sport si éprouvant pour les poumons et les jambes :

« Le ski-alpinisme c’est aller au sommet et descendre en hors-piste.

Les courses d‘équipes se font à deux ou trois par groupe. Il y a environ 3 000 ou 4 000 mètres de dénivelé. Il faut grimper et descendre des montagnes très techniques.

La course individuelle, c’est trois ou quatre montées sur des montagnes différentes et uniquement par soi-même.

Ensuite il y a la verticale race. C’est uniquement une montée entre 600 et 1 000 mètres.

Et il y a le sprint. C’est une course vraiment courte, avec environ trois minutes d’ascension, une transition avec de la marche, et la descente.

On utilise le même équipement qu’en ski alpin mais c’est vraiment très léger. Concernant les fixations vous avez la possibilité de les adapter pour qu’elles soient comme celles de ski de fond. Mais dans les descentes vous pouvez les bloquer comme en ski alpin.

Dans les montées, nous collons une peau à la base du ski pour que celui-ci ait un meilleur grip. Puis on retire la peau au moment de la descente. »

Le programme du prochain numéro

La semaine prochaine nous parlerons de judo. Coup de projecteurs sur la saison 2015 et les sportifs attendus, notamment avec Teddy Riner.

Et puis nous nous intéresserons au championnat du monde MOTUL FIM Ice Speedway Gladiators, sorte de MotoGP sur glace.

Séquence émotion avec le Brésil vainqueur de la Coupe du monde de Polo sur neige

Nous sommes arrivés à la fin de notre programme mais avant, place à l‘émotion de la semaine qui nous vient de la grande finale de la Coupe du monde de polo sur neige en Chine.

À 17 000 kilomètres de son soleil, le Brésil a apporté de la chaleur sur le domaine enneigé de Tianjin et a battu les États-Unis pour obtenir son premier titre.

De la part de toute l‘équipe de Sports United, merci de nous avoir suivis. Profitez des images et à la semaine prochaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

sport-united

Sports United : cyclisme, voile, boxe et un sport atypique en Asie