DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'anniversaire de Maïdan endeuillé par une explosion à Kharkiv

Au moins deux personnes ont été tuées, un policier et un manifestant, et une dizaine d’autres blessées lors d’un rassemblement qui se voulait

Vous lisez:

L'anniversaire de Maïdan endeuillé par une explosion à Kharkiv

Taille du texte Aa Aa

Au moins deux personnes ont été tuées, un policier et un manifestant, et une dizaine d’autres blessées lors d’un rassemblement qui se voulait pacifique dans cette grande ville industrielle de l’Est du pays. Philip Dykan a été témoin du drame. “Il y avait une rangée de gens, ceux qui ont été tués se trouvaient devant. Ils venaient à peine de commencer à avancer de 10 mètres lorsque l’explosion a retenti. Il y a eu une déflagration, et j’ai eu l’impression que cela provenait du trottoir, mais il est difficile de dire si un engin explosif a été jeté ou si quelqu’un l’a déposé avant de s’enfuir.”

Située à 200 kilomètres de la ligne de front, la ville de Kharkiv avait jusqu’ici été épargnée par le conflit qui oppose les séparatistes pro-russes aux loyalistes près de Marioupol. Inacceptable pour le président ukrainien moins de deux semaines après la signature du second volet des accords de Minsk.

“Nos opposants, nos ennemis, ont essayé de déstabiliser notre pays. Comme vous le savez, il y a déjà eu un acte terroriste à Kharkiv, et nos services spéciaux ont été capables d’empêcher un acte de terrorisme à Odessa”, a déclaré hier Petro Porochenko.

Quatre personnes soupçonnées d‘être impliquées dans l’explosion de Kharkiv ont été interpellées dans les heures qui ont suivi l’attaque.