DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : trajectoires opposées pour le Barça et Manchester City


the corner

The Corner : trajectoires opposées pour le Barça et Manchester City

Bienvenue dans The Corner, notre rendez-vous hebdomadaire avec le monde du football.

Au Camp Nou, le Barça a été battu 1-0 par Malaga après avoir aligné onze victoires de suite.

Cette défaite tombe au plus mauvais moment, juste avant le déplacement à Manchester City ce mardi en huitième de finale de la Ligue des champions.

Tout est allé de travers pour Luis Suarez et ses coéquipiers qui ont affiché un niveau de jeu assez inquiétant avec seulement sept tirs tentés en 90 minutes contre huit pour les Andalous.

Luis Enrique n’a pas pu faire tourner son effectif – en ménageant par exemple Lionel Messi – et le Real Madrid est maintenant quatre points devant.

La balade des Citizens

Manchester City a vécu un samedi plus tranquille contre Newcastle avec une victoire 5-0 qui s’est dessinée très tôt.

Au bout de 72 secondes, Edin Dzeko a obtenu un pénalty transformé par Sergio Agüero.

L’attaquant de la Bosnie a ensuite trouvé le chemin des filets tout comme Samir Nasri et David Silva, qui s’est fendu d’un doublé et a été élu homme du match.

Au classement, les Citizens sont revenus à cinq points de Chelsea qui a été tenu en échec par Burnley.

Up and Down

Les clubs de Galatasaray, de Parme et du Dynamo Kiev ont marqué la semaine par leurs performances sportives ou financières.

Hamza Hamzaoglu est un entraîneur heureux. Son équipe, Galatasaray, s’est imposée 3 buts à 2 sur la pelouse de Sivasspor et a profité de la défaite 1-0 de Besiktas sur le terrain d’Eskisehirspor pour prendre les commandes du championnat turc.

A Parme, rien ne va plus. La lanterne rouge de la série A n’a plus de liquidités, à tel point que la rencontre prévue ce dimanche contre l’Udinese a dû être reportée. Les joueurs de Roberto Donadoni affirment qu’ils sont prêts à financer eux-mêmes leur prochain déplacement !

Tout allait bien pour le Dynamo Kiev qui menait 1-0 à Guingamp en Ligue Europa avant d‘écoper de deux cartons rouges. Réduits à neuf, les Ukrainiens se sont finalement inclinés deux buts à un chez les petits poucets de la compétition.

Duel chez les Celtes

Replongeons 114 ans en arrière pour nous retrouver le 23 février 1901.

L’Ecosse obtient ce jour-là une victoire historique contre l’Irlande dans le British Home Championship, le plus vieux tournoi de la planète – il a été créé en 1883.

Dans son stade, celui du Celtic Park, l’attaquant Sandy McMahon s’illustre en marquant quatre buts et le joueur des Rangers Robert Hamilton l’imite pour faire bonne mesure.

La rencontre se termine sur le score de 11-0, mais les Ecossais, tenants du titre, ne remporteront pas la compétition cette année-là.

Ils termineront à la deuxième place derrière l’Angleterre.

On parie ?

Mardi et mercredi se disputeront les derniers huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.

Bien malin qui pourra dire sur quels scores vont s’achever ces rencontres, mais cela ne coûte rien d’essayer comme on le fait chaque semaine.

Vous pouvez nous donner vos pronostics sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #TheCornerScores.

Juventus – Borussia Dortmund : 1-1
Manchester City – FC Barcelone : 1-2
Arsenal – Monaco : 3-0
Bayer Leverkusen – Atlético Madrid : 0-2

Des pénaltys peu académiques

On termine The Corner avec des images vraiment drôles, comme on en voit parfois sur les terrains de football, notamment lors des pénaltys.

N’oubliez pas que pouvez nous envoyer les liens des vidéos qui vous plaisent grâce au hashtag #TheCornerBloopers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner : le PSG en petite forme