DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président russe ne croit pas à l'hypothèse d'une guerre ouverte avec Kiev


Russie

Le président russe ne croit pas à l'hypothèse d'une guerre ouverte avec Kiev

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Lors d’un entretien diffusé hier sur la chaîne d‘État russe, Vladimir Poutine a estimé qu’il n‘était pas nécessaire de revenir à la table des négociations pour résoudre la question ukrainienne.

“Je pense qu’un tel scénario apocalyptique est improbable et j’espère qu’il ne se produira jamais. Un grand État européen comme l’Ukraine devrait, avant tout, retrouver une vie normale, restaurer son économie, ses sphères sociales, ses relations avec le Sud-est du pays de façon civilisée, qu’il garantisse les droits légitimes de la population du Donbass”.

Les Occidentaux et Kiev accusent Moscou d’appuyer les séparatistes de l’Est de l’Ukraine. Des séparatistes qui semblent aujourd’hui encore vouloir prendre la ville de Marioupol malgré l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu il y a plus d’une semaine comme le rappelle le chef du gouvernement britannique.

“La Russie ne doit avoir aucun doute sur le fait que, si les séparatistes essaient d’agrandir leur territoire vers Marioupol ou ailleurs, nous lui imposerons de nouvelles sanctions européennes et américaines. La Russie doit changer de voie maintenant”, a insisté hier David Cameron à la Chambre des communes.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Londres s'interroge après le départ de trois adolescentes en Syrie