DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : Benjamin Netanyahou contredit par le Mossad ?

Une fuite de câbles diplomatiques crée la polémique autour des propos de Benjamin Netanyahou sur le nucléaire iranien. En 2012, devant les Nations

Vous lisez:

Nucléaire iranien : Benjamin Netanyahou contredit par le Mossad ?

Taille du texte Aa Aa

Une fuite de câbles diplomatiques crée la polémique autour des propos de Benjamin Netanyahou sur le nucléaire iranien.

En 2012, devant les Nations unies, le Premier ministre israélien avait affirmé que l’Iran était entré dans la dernière phase de fabrication de la bombe. Mais quelques semaines plus tard, selon des documents publiés ce lundi par le Guardian et al Jazeera, le Mossad concluait, dans un rapport secret envoyé aux services sud-africains, que le régime de Téhéran n’avait en fait pas l’activité nécessaire pour la produire.

Pour Yossi Melman, analyste israélien spécialiste du renseignement, “rien dans le document ne laisse penser qu’il y avait un désaccord entre ce que le Premier ministre Benjamin Netanyahou a dit et l’estimation faite par la communauté israélienne du renseignement. Il y a une différence d’interprétation sur les détails de l’avancée du programme nucléaire iranien, dit-il. Et donc je pense que l’impression qu’al Jazeera a essayé de créer autour d’un désaccord est totalement erronée.”

Ces révélations interviennent alors que les négociations entre Téhéran et le groupe 5+1 sur le dossier nucléaire iranien sont dans une phase cruciale.

“La paix avec l’Amérique, bien entendu une paix juste et équitable, n’est pas dans l’intérêt d’Israël, de l’Arabie Saoudite, et de ceux qui ont créé État islamique”, estime un habitant de Téhéran.

Ce qui ne fait aucun doute, c’est que Benjamin Netanyahou a toujours affirmé haut et fort son désaccord avec la stratégie de la main tendue prônée par Washington vis-à-vis de l’Iran. Il devrait d’ailleurs bientôt le redire lors d’un discours devant le Congrès américain.