DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Propre comme un sou neuf, le nouveau billet de 20 € se veut quasi infalsifiable

Présentation officielle ce mardi par la Banque centrale européenne (BCE) et les banques nationales de la zone euro du nouveau billet de 20€. Pour

Vous lisez:

Propre comme un sou neuf, le nouveau billet de 20 € se veut quasi infalsifiable

Taille du texte Aa Aa

Présentation officielle ce mardi par la Banque centrale européenne (BCE) et les banques nationales de la zone euro du nouveau billet de 20€. Pour cette nouvelle édition, l’accent a été mis sur la sécurité. Après les billets de 5 et 10 euros, celui de 20 est le troisième de la série “Europe”, censée être plus difficilement falsifiable.

Si la BCE suit attentivement les progrès réalisés dans le domaine des techniques d’impression et de reproduction, elle surveille aussi l‘évolution du nombre de faux billets saisis. Ses dernières analyses ont montré qu’en 2014, le nombre de faux billets en euros saisis avait augmenté de 25 % par rapport à 2013. Le billet de 20 euros est d’ailleurs le plus contrefait. Il représentant 60 % des faux billets saisis, suivi du billet de 50 euros, 26% des faux billets.

Des billets imprimés sous “haute sécurité”

Tous les billets ont cours légal dans l’ensemble de la zone euro.
La production des billets en euros combine les efforts des banques centrales nationales (BCN) et de la Banque centrale européenne (BCE), mais chaque pays de la zone euro assure la fabrication d’une partie des billets et des pièces de monnaie. Au total, plus d’une quinzaine d’imprimeries “haute sécurité” produisent des billets de banque en Europe. Certaines sont des imprimeries privées. En France, l’impression des billets est réalisée pour l’essentiel à Chamalières, dans le département du Puy-de-Dôme (région Auvergne), non loin de Clermont-Ferrand.

Tout au long de ce processus de fabrication, un système commun de gestion assure une qualité uniforme des billets en euro. Des centaines de tests manuels et automatisés sont effectués pour garantir que l’impression de ces billets soit la même dans tous les pays.

Le lifting du billet de 20€

En 2015, plus d’un milliard et demi de billets de 20€ doivent être édités rien que par les banques nationales allemandes, françaises et italiennes.

Tout comme la première série de billets en euros, les billets de 20€ seront imprimés sur du papier 100 % coton. La fibre de coton est, en effet, beaucoup plus résistante que le papier ordinaire. Certaines fonctionnalités liées à la sécurité telles que le filigrane, le fil de sécurité ou le foil (bande métallisée) sont littéralement incrustés dans le billet.

«Tetris® nouveau billet de 20 euros»

Le billet de 20 euros entrera progressivement en circulation à partir de l’automne prochain. D’ici là, il vous est possible de vous familiariser avec ce nouveau venu dans votre porte-monnaie. Et si vous connaissez le célèbre jeu Tétris, vous comprendrez vite Tetris® nouveau billet de 20 euros, le jeu en ligne lancé par la BCE en février dernier, pour préparer les usagers à se familiariser avec ce nouveau billet. Il permet de prévisualiser “certains signes de sécurité de la nouvelle coupure”, explique la BCE, notamment la “fenêtre portrait”. Certains gagnants recevront “un cadeau commémoratif” offert par la BCE, soit un nouveau billet de 10 euros “scellé dans un bloc acrylique transparent”. Le concours se clôturera le 31 mars 2015.