DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial 2022 : pas de compensations financières pour les clubs

La FIFA refuse de dédommager financièrement les clubs si le mondial 2022 de football au Qatar a lieu en hiver, comme le recommande un groupe de travail.

Vous lisez:

Mondial 2022 : pas de compensations financières pour les clubs

Taille du texte Aa Aa

Faut-il dédommager financièrement les clubs de football européens si la coupe du monde 2022 au Qatar se déroule en novembre et décembre ? Réponse de la Fédération internationale de football (FIFA) : pas question.

Pour le secrétaire général de la FIFA, qui s’exprimait depuis Doha, des dispositifs compensatoires existent déjà : “pourquoi devrions-nous nous excuser auprès des clubs quand nous avons respecté nos engagements avec l’extension du programme d’assurance aux périodes de 2018 et 2022. Nous avons un accord avec les clubs leur octroyant une part des bénéfices sur les résultats de la coupe du monde.”

La levée de bouclier des clubs des grands championnats européens a été provoquée par le rapport d’un groupe de travail de la FIFA qui recommande d’organiser l‘édition 2022 en hiver pour éviter les grosses chaleurs estivales de l‘émirat. Une décision définitive doit être prise fin mars.

“La Coupe du monde 2022 faisait déjà l’objet d’une polémique avec des soupçons de corruption pour l’attribution de son organisation au Qatar. De nouveaux remous sont à craindre si la recommandation de la FIFA d’organiser la compétition en hiver est définitivement approuvée”, conclut notre correspondante à Doha Maha Barrada.