DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : le marché du travail reste très solide

Vous lisez:

Allemagne : le marché du travail reste très solide

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne le chômage est revenu à son niveau le plus bas depuis deux décades au mois de février et le moral des consommateurs a grimpé à un plus haut de 13 ans. Voilà qui va encore augmenter le poids de la consommation intérieure au sein de l‘économie allemande.
Le nombre des demandeurs d’emploi a diminué de 20.000 en février pour donner deux millions 812.000 chômeurs en données corrigées. C’est le nombre de chômeurs le plus faible depuis 1991. Le taux de chômage reste stable en février à 6,5% de la population active.

“Cet optimisme croissant, estime Ton Rolf Bürkl, spécialiste du secteur consommation, trouve ses racines dans la situation économique en Allemagne même. Particulièrement dans la très faible inflation. En janvier, le taux d’inflation mesuré était négatif pour la première fois depuis 2009. Cela veut dire qu’en termes réels, il y a de considérables gains de revenus”.

La consommation privée était déjà fin 2014 le facteur de croissance le plus important pour l’activité économique en Allemagne, devant les exportations : une situation qui ne devrait pas vraiment changer après les hausses de salaires obtenues récemment par le syndicat IG Metall au bénéfice des 3 millions 700.000 salariés du secteur de la métallurgie.