DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Climat : François Hollande lance l'Appel de Manille

Le président français est en voyage aux Philippines dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Il a lancé l'Appel de Manille, relayé par l'actrice Marion Cotillard.

Vous lisez:

Climat : François Hollande lance l'Appel de Manille

Taille du texte Aa Aa

La lutte contre le réchauffement climatique est au centre d’une visite de François Hollande aux Philippines, la première d’un chef d‘État français depuis l’indépendance de l’archipel. Le président de la République redouble d’efforts, à dix mois de la Conférence de Paris, où il espère un accord ambitieux sur le climat. L’inverse, estime-t-il, aurait des conséquences catastrophiques. ‘‘S’il y a un réchauffement qui se poursuit dans les prochaines décennies, c’est la guerre qui s’annonce. Ce n’est pas seulement la catastrophe, c’est la catastrophe qui va faire la guerre, et la guerre qui va encore amplifier la catastrophe.’‘

Point of view

S'il y a un réchauffement qui se poursuit dans les prochaines décennies, c'est la guerre qui s'annonce. Ce n'est pas seulement la catastrophe, c'est la catastrophe qui va faire la guerre et la guerre qui va encore amplifier la catastrophe.

À travers ce voyage aux Philippines, la France s’affiche aux côtés des nations les plus exposées au réchauffement de la planète. François Hollande milite pour un soutien financier international aux pays en développement. Un combat salué par le président philippin Benigno Aquino : “Les Philippines, en tant que pays en développement, remercient des pays comme la France, qui est l’un des fers de lance d’un partenariat mondial pour résoudre ce problème.’‘

Outre des ministres, des célébrités ont accompagné François Hollande aux Philippines, dont les actrices Marion Cotillard et Mélanie Laurent. Frapper les esprits, c’est l’objectif de ‘‘l’appel de Manille’‘, dans cette dernière ligne droite avant la Conférence de Paris.

Le président français se rendra ce vendredi sur l‘île de Guiuan pour y constater les dégâts causés en 2013 par le typhon Haiyan, l’un des plus dévastateurs de ces dernières décennies avec plus de 7.300 morts et des milliers de sans-abris. L’archipel est régulièrement touché par des tempêtes, dont la violence a augmenté ces dernières années.