DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La liste grecque validée et la France de nouveau excusée


state of the union

La liste grecque validée et la France de nouveau excusée

Cette semaine Europe weekly revient sur la dernière étape du laborieux marathon grec. Le gouvernement a transmis la liste des réformes qu’il compte mettre en place en échange de la poursuite de l’aide européenne, et les 19 pays de la zone euro l’ont validée. Ces réformes, qui ne sont pas chiffrées, mettent notamment l’accent sur la lutte contre la fraude et l‘évasion fiscale.

Trois autres pays qui étaient dans le collimateur de Bruxelles s’en sortent quant à eux plutôt bien. L’Italie et la Belgique échappent à des procédures en infraction malgré des dettes qui s‘élèvent respectivement à 132 et à 106%. Mais la décision la plus remarquée concerne la France. Abonnée aux dérapages budgétaires, elle profite d’un nouveau sursis de deux ans pour combler son déficit.

Audrey Tilve a discuté de ces enjeux budgétaires avec Bruno Colmant, un économiste belge auteur de nombreux ouvrages qui enseigne notamment à la Solvay Brussels School.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

state of the union

Le sauvetage financier de la Grèce, un feuilleton à rebondissements