DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : l'extrême-droite dans la rue contre le gouvernement Renzi


Italie

Italie : l'extrême-droite dans la rue contre le gouvernement Renzi

Des milliers de manifestants, arrivés par trains et bus spéciaux à Rome, membres de plusieurs formations, ont répondu à l’appel de la Ligue du Nord.

Avec un discours anti-euro et anti-immigrés, son secrétaire fédéral se pose en leader de l’opposition, peut-être la naissance d’un front politique. “Je veux changer l’Italie et remettre à l‘économie italienne sur les rails, ce qui est impossible avec Bruxelles et les folles politiques européennes” a déclaré Matteo Salvini.

La Ligue du Nord s’inspire du Front National français, avec lequel il veut créer un groupe au Parlement européen.

“Nous sommes en Italie et nous pensons qu’une immigration limitée et contrôlée est une valeur positive. Mais au contraire, l’immigration permise par l’opération Mare Nostrum est un désastre” dénonce le secrétaire fédéral de la Ligue du Nord.

Des mouvements de gauche ont aussi organisé une contre-manifestation, soutenue par des acteurs et des écrivains. Elles dénoncent aussi la politique du gouvernement Renzi.

4 000 policiers ont été déployés pour empêcher que les deux marches se rencontrent. Ce vendredi, des manifestants anti-Ligue du Nord ont affronté la police.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : l'accalmie rompue par la mort d'un journaliste