DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le meurtre de Boris Nemtsov "minutieusement planifié" selon la police


Russie

Le meurtre de Boris Nemtsov "minutieusement planifié" selon la police

Boris Nemtsov, ancien vice-Premier ministre sous Boris Eltsine, a été abattu de quatre balles dans le dos, alors qu’il traversait ce pont avec sa compagne ukrainienne, à deux pas du Kremlin.

Selon le comité d’enquête créé pour l’occasion, l’endroit a aussi bien été choisi par les meurtriers.

“Actuellement, l’enquête suit plusieurs pistes. Tout d’abord bien sûr, il y a la possibilité que ce meurtre puisse être une provocation pour déstabiliser la situation politique en Russie. Et Nemtsov pourrait être une victime expiatoire pour ceux qui n’ont aucune limite en vue de réaliser leurs objectifs politiques”

Les coups de feu auraient été tirés depuis une voiture blanche, sachant que des caméras de surveillance ont certainement enregistré la scène du crime. Des intellectuels accusent le Kremlin:

“On peut dire que le régime actuel a contribué à ce meurtre, car récemment, avec l’aval et la connivence de l’autorité suprême, la haine d’une partie de la nation, sa majorité, contre une minorité a été encouragée et amplifiée”

Boris Nemtsov était l’un des leaders des rassemblements anti-Poutine de l’hiver 2011-2012.

L’opposant dénonçait aussi l’implication de Moscou dans le conflit ukrainien. Quelques heures avant sa mort, il appelait à la radio à manifester dimanche contre la politique de Vladimir Poutine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les hommages à Leonard Nimoy, LLAP Spock