DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée irakienne lance l'assaut sur Tikrit, bastion de l'EI

En Irak, l'armée a lancé ce matin une offensive majeure pour reprendre la ville de Tikrit des mains du groupe État islamique. 30.000 hommes sont mobilisés.

Vous lisez:

L'armée irakienne lance l'assaut sur Tikrit, bastion de l'EI

Taille du texte Aa Aa

L’armée irakienne a lancé tôt ce matin une opération d’envergure pour reprendre la ville de Tikrit des mains du groupe Etat islamique (EI). 30.000 hommes seraient mobilisés sur le terrain. Ils sont appuyés par l’aviation irakienne et par des miliciens chiites.

Point of view

Notre but est de libérer la population de l'oppression et du terrorisme de Daech.

Cette opération, l’une des plus importantes menées par Bagdad contre les djihadistes, avait été annoncée hier par le Premier ministre irakien. Haider al-Abadi a tenu à rassurer les habitants de Tikrit, à majorité sunnite, qui craignent des représailles de la part des forces gouvernementales. ‘‘Notre but est de libérer la population de l’oppression et du terrorisme de Daech. Nous devons protéger les citoyens et leurs propriétés’‘, a-t-il notamment déclaré.

Située à environ 150 kilomètres au nord de Bagdad, Tikrit est contrôlée depuis neuf mois par le groupe État islamique. Si l’armée irakienne parvient à reprendre cette cité, elle pourrait ensuite lancer une autre bataille : la reconquête de Mossoul, la deuxième plus grande ville d’Irak.