DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Climat d'optimisme mesuré au salon automobile de Genève

Vous lisez:

Climat d'optimisme mesuré au salon automobile de Genève

Taille du texte Aa Aa

Fini la morosité : le salon automobile de Genève s’est ouvert mardi dans un climat d’optimisme mesuré grâce à la reprise du marché automobile européen après deux années de crise.
Des citadines plébeiennes aux “supercars”, avec leurs chevaux moteurs par centaines et leurs prix à six zéros.
Le marché européen est nettement repassé dans le vert en 2014, progressant de 5,7% même s’il reste loin encore de ses volumes de ventes d’avant-crise.
Quoiqu’il en soit, les supercars, prototype ou pas, restent la vitrine de ce type de salon.

“Cette année, le salon auto de Genève va se focaliser beaucoup sur les supervoitures. qui ne représentent qu’une petite partie de la stratégie au sein de l’industrie automobile, affirme Jim Holder responsable du magazine auto What Car ? Ce salon est focalisé sur la conduite autonome et les voitures eco. Mais le SUV, le Crossover est le segment qui connaît la croissance la plus forte de l’industrie automobile. Et on voit les fabricants de voitures de luxe s’engouffrer dans ce segment pour la première fois ce qui booste ce type de véhicule. Et je pense que ça va durer encore pas mal d’années”.

Les constructeurs français ont récemment publié des résultats financiers encourageants. Renault a enregistré un solide bénéfice et annoncé 1.000 recrutements en France cette année. PSA Peugeot Citroën a divisé par quatre sa perte nette 2014.
Enfin le constructeur allemand Volkswagen qui détient un quart de part du marché européen, a dégagé des résultats historiques l’an dernier avec un chiffre d’affaires dépassant les 200 milliards d’euros.