DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La petite amie de Nemtsov de retour à Kiev


Russie

La petite amie de Nemtsov de retour à Kiev

Anna Duritskaya a finalement pu rentrer en Ukraine après avoir été longuement interrogée par les policiers chargés de l’enquête sur l’assassinat de son compagnon vendredi soir à Moscou.

“Anna Duritskaya a pleinement coopéré avec les enquêteurs russes, je peux vous l’affirmer, je suis son avocat. Trois jours ont été consacrés à coopérer avec le Comité d’enquête de la Russie. Elle a donné un compte-rendu complet et exhaustif de ses dernières heures avec Boris”, précise Vadim Prokhorov.

Anna Duritskaya avait donné hier une interview à la chaîne russe Dozhd lors de laquelle elle disait se sentir “retenue en Russie et de ne pouvoir rentrer en Ukraine pour être au chevet de sa mère malade”.

Lors de cet entretien, la petite amie de l’opposant russe qui se trouvait à ses côtés quand celui-ci a été abattu avait également affirmé avoir vu “une voiture de couleur claire, mais sans se rappeler de la marque et de la plaque d’immatriculation du véhicule. Elle précisait aussi ne pas avoir vu le tueur dans la voiture”.

L’assassinat de Boris Nemtsov pratiquement sous les fenêtres du Kremlin, dans un des secteurs les plus sécurisés de la capitale russe, a placé Vladimir Poutine dans une situation délicate. Le président russe a immédiatement nié toute implication.

Les enquêteurs qui n‘écartent aucune piste, disent également étudier les images des caméras de vidéosurveillance. Problème : au moment du meurtre, Boris Nemtsov et sa compagne sont cachés par un engin de déneigement, dans l’angle de la caméra. On peut ensuite apercevoir un individu, l’assassin présumé, courir vers la chaussée pour monter dans une voiture de couleur claire et quitter les lieux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Nouvelles manifestations du mouvement anti-islam Pegida