DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Report des législatives égyptiennes : réactions mitigées

En Egypte, les élections législatives devaient se tenir à la fin du mois. Elles sont officiellement reportées. La décision a été prise ce mardi par

Vous lisez:

Report des législatives égyptiennes : réactions mitigées

Taille du texte Aa Aa

En Egypte, les élections législatives devaient se tenir à la fin du mois. Elles sont officiellement reportées. La décision a été prise ce mardi par le tribunal administratif.

Les juges se sont en fait alignés sur la position de la cour constitutionnelle qui, ce dimanche, a invalidé une partie de la loi électorale, notamment la partie relative au découpage des circonscriptions.

Les réactions dans les rues du Caire sont mitigées.
“Ce report n’est pas une bonne chose, estime ainsi un habitant interrogé dans le centre-ville. Cela retarde l’application de la feuille de route. Et ce n’est pas bon pour les investisseurs. Cela aura un impact dans d’autres secteurs.”

Un peu plus loin, un autre homme défend, lui, le report du scrutin. “C’est important que les choses se fassent de manière correcte sur le plan juridique. C’est une question de crédibilité. Il vaut donc mieux que le scrutin soit repoussé. On n’est pas à ça près”.

L’Egypte n’a plus de parlement depuis 2012. L’assemblée, alors dominée par les islamistes, avait été dissoute suite à une décision de la cour constitutionnelle.

“Certains voient dans ce report des élections, la preuve d’une mainmise du pouvoir, commente Mohammed Shaikhibrahim, correspondant d’euronews au Caire. D’autres estiment que c’est nécessaire pour éviter toute contestation ultérieure qui obligerait à de nouvelles élections et qui donc perturberait la situation politique et économique du pays.”