DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bank Rossiya et SMP Bank : premières victimes des sanctions américaines (WSJ)


économie

Bank Rossiya et SMP Bank : premières victimes des sanctions américaines (WSJ)

Le Wall Street Journal révèle le nom des deux banques russes les plus touchées par les sanctions américaines liées au conflit ukrainien. A elles deux, Bank Rossiya et SMP Bank ont vu 640 millions de dollars de leurs avoirs gelés aux Etats-Unis, dont 572 millions de dollars pour la seule Bank Rossiya, soit 10 % de ses actifs. Cette banque fondée par le milliardaireYuri Kovalchuk, serait, selon le Trésor américain, l’un des principaux bailleurs de fonds du Président russe.

SMP Bank est elle détenue par les frères Rotenberg, des milliardaires amis d’enfance et partenaires de judo de Vladimir Poutine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Salon de Genève : l'avenir de l'automobile sera connecté