DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hong Kong : le business hub pour opérer en Asie

Vous lisez:

Hong Kong : le business hub pour opérer en Asie

Taille du texte Aa Aa

Hong Kong : hyperactive, hyper dynamique, depuis des années, la ville attire les entrepreneurs européens. Quelles sont les opportunités aujourd’hui ? Quelles sont les clés pour réussir ? Serge Rombi a enquêté sur place pour Business Planet.

Arrivé un peu par hasard en 2007, le designer italien, Stefano Tordiglione, a vite compris les opportunités que la ville pouvait lui offrir et est rapidement devenu l’une des références du design d’intérieur à Hong Kong.

Son entreprise emploie désormais 5 personnes sur place et fait aussi intervenir des freelances en Italie. D’ailleurs, Stefano travaille également sur des projets en Europe, ainsi qu’en Thaïlande, au Viêtnam et aux Philippines.

Pour lui, Hong Kong est un véritable tournant personnel et professionnel. Stefano Tordiglione, fondateur de ST Design :

“Hong Kong est un peu comme une machine à laver. Une fois dedans, il faut jouer le jeu et tourner à un rythme soutenu. Mais dans le même temps, on se sent très à l’aise. Et j’ajouterais que les infrastructures sont excellentes.”

Ce qui a frappé Stefano Tordiglione à Hong Kong, c’est la simplicité notamment d’un point de vue administratif. Mais bien sûr, il est aussi conscient de certaines difficultés liées à la nature même de la ville : “Hong Kong est une ville en perpétuel mouvement, qui change économiquement et qui change d’humeur. Le défi est d’arriver à tenir la cadence et à s’adapter. Et pour cela, il faut être cohérent et patient.”

Un chiffre étonnant : 90 % des entreprises à Hong Kong sont des PME. Et puis, sachez le : si vous souhaitez installer votre business, ici, vous pouvez vous faire aider.

D’abord, il y a le EU SME Centre, un organisme européen dont l’objectif est de faciliter l’accès au marché pour les PME européennes, avec des conseils pratiques et personnalisés, des informations légales et sur les standards locaux, ou encore des événements comme des rencontres avec les entrepreneurs de la région.

Autre outil : le SME IPR Helpdesk, une plateforme qui permet de gérer vos droits relatifs à la propriété intellectuelle en Chine.

Les explications d’Andrius Bartuskevicius, vice-président de la Chambre de commerce lituanienne à Hong Kong :

“Tous les ans, le SME IPR Helpdesk organise plus de 90 événements dans la région pour aider les PME à comprendre les procédures et c’est totalement gratuit.”

Se servir de Hong Kong comme d’un hub sur l’Asie prendra bientôt encore plus de sens. En effet, la Communauté économique de l’ASEAN, un nouveau marché unique de quelque 620 millions d’individus verra officiellement le jour à la fin de l’année, comme le souligne Andrius Bartuskevicius :

“Outre la Chine continentale, le marché ASEAN constitue un autre partenaire commercial majeur pour Hong Kong. C’est même son deuxième plus grand marché commercial. Et, il y a beaucoup d’opportunités pour les Européens désireux de s’implanter à Hong Kong et d’utiliser ce hub pour développer leur business au sein du marché ASEAN.”

Alors, quelles sont les clés du succès pour Stefano Tordiglione :

“Pour moi, les clés du succès, c’est d’avoir une identité forte en particulier, ici, à Hong Kong. Si vous voulez réussir ici, vous pouvez y arriver.”