DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tourisme : un Chinois chez Thomas Cook

Vous lisez:

Tourisme : un Chinois chez Thomas Cook

Taille du texte Aa Aa

Le conglomérat chinois Fosun International poursuit son implantation dans le tourisme en Europe. Après avoir pris le contrôle du Français Club Med le mois dernier pour 939 millions d’euros, il vient d’acquérir 5 % du voyagiste britannique Thomas Cook.

Fosun a déboursé plus de 127 millions d’euros pour entrer au capital du plus ancien groupe de tourisme en activité au monde et compte doubler sa participation. Cet achat a été réalisé par l’intermédiaire de sa filiale portugaise Companhia de Seguros. Le prix représente un prime de 4,1 % sur le cours de clôture de Thomas Cook jeudi.

Thomas Cook a subi une perte d’exploitation de 53 millions de livres sterling (73,2 millions d’euros) sur le trimestre achevé fin décembre, en baisse de 42 % sur un an, est en pleine restructuration. Le groupe fondé en 1841 s’attend à ce que l’entrée de Fosun dans son capital ait un impact favorable sur ses bénéfices dès le prochain exercice qui débutera en octobre. le mois dernier pour 939 millions d’euros, il vient d’acquérir 5 % du voyagiste britannique Thomas Cook.

Fosun a déboursé plus de 127 millions d’euros pour entrer au capital du plus ancien groupe de tourisme en activité au monde et compte doubler sa participation. Cet achat a été réalisé par l’intermédiaire de sa filiale portugaise Companhia de Seguros. Le prix représente un prime de 4,1 % sur le cours de clôture de Thomas Cook jeudi.

Thomas Cook a subi une perte d’exploitation de 53 millions de livres sterling (73,2 millions d’euros) sur le trimestre achevé fin décembre, en baisse de 42 % sur un an, est en pleine restructuration. Le groupe fondé en 1841 s’attend à ce que l’entrée de Fosun dans son capital ait un impact favorable sur ses bénéfices dès le prochain exercice qui débutera en octobre.