DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une haute instance de l'OLP décide l'arrêt de la coopération sécuritaire avec Israël


Cisjordanie

Une haute instance de l'OLP décide l'arrêt de la coopération sécuritaire avec Israël

Une haute instance de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) s’est prononcée sur l’arrêt de la coopération sécuritaire avec Israël, ce qui signerait notamment la fin des échanges de renseignements entre l’Etat Juif et l’autorité palestinienne.

Alors que les relations entre Israéliens et Palestiniens ne cessent de se dégrader depuis un an, cette décision, prise par le Conseil central de l’OLP est contraignante pour l’Autorité palestinienne et pourrait provoquer sa dissolution.

“Israël devra prendre toutes ses responsabilités envers le peuple palestinien dans l’Etat de Palestine occupée en tant que puissance occupante, et selon le droit international”, a déclaré Ahmad Abdelrahman, membre de l’OLP.

Un effondrement de l’autorité palestinienne soumettrait plus de 4,6 millions de Palestiniens à l’occupation israélienne.

L’Autorité palestinienne a adhéré à la Cour pénale internationale en janvier en vue de poursuivre des dirigeants israéliens.
Depuis, Israël retient près d’un demi milliard d’euros dû à l’autorité palestinienne, laquelle n’a pas pu procéder au paiement de ses fonctionnaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Harrison Ford blessé dans un accident d'avion