DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Petrobras : des parlementaires brésiliens visés par une enquête pour corruption

La cour suprême du Brésil va enquêter sur une cinquantaine de politiciens dont des parlementaires. Une enquête dans le cadre du scandale de corruption au sein de la compagnie Petrobras.

Vous lisez:

Affaire Petrobras : des parlementaires brésiliens visés par une enquête pour corruption

Taille du texte Aa Aa

Au Brésil, le scandale de corruption au sein de la compagnie pétrolière Petrobras prend une tournure encore plus politique.

La cour suprême a donné ce vendredi soir son feu vert pour une enquête visant 49 politiciens dont des sénateurs et des députés. Parmi les personnalités concernées par cette enquête, Eduardo Cunha, le président de la chambre des députés, mais aussi Renan Calheiros, président du Sénat. Ces deux hommes sont membres du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB), première force parlementaire et principal partenaire du Parti des Travailleurs (PT) dans la coalition au pouvoir.

“Ce scandale pose la question de la gouvernance des entreprises au Brésil, explique Merritt Fox, expert juridique.
Je ne serais pas surpris que cette affaire, qui touche Petrobras, amène les gens à s’interroger sur la manière dont sont gérées d’autres entreprises similaires, des entreprises publiques ou des entreprises ayant une forte participation de l’Etat”.

Le scandale a éclaté il y a un an, avec des révélations sur des contrats frauduleux, des pots-de-vin au profit de plusieurs formations politiques dont le parti des Travailleurs, de la présidente Dilma Rousseff. Elle-même a dirigé le conseil d’administration de Petrobras entre 2003 et 2010.