DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : la cité antique de Hatra saccagée par les djihadistes (gouvernement)

Après le musée de Mossoul et le site archéologique de Nimroud, les djihadistes du groupe Etat islamique seraient en train de détruire les vestiges d'Hatra, cité antique du nord de l'Irak.

Vous lisez:

Irak : la cité antique de Hatra saccagée par les djihadistes (gouvernement)

Taille du texte Aa Aa

En Irak, les djihadistes du groupe Etat Islamique auraient détruit des vestiges archéologiques à Hatra à une centaine de kilomètres au sud de Mossoul. C’est ce qu’affirme ce samedi le ministère irakien du Tourisme.

Hatra est une cité vieille de 2000 ans, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Des témoins sur place racontent avoir entendu des explosions et que des bulldozers sont utilisés pour détruire des édifices.

Si ces témoignages se confirmaient, cela signifierait que les djihadistes sont bien décidés à démolir toute une partie du patrimoine historique. Il y a quelques jours, ils s’en sont pris au site archéologique assyrien de Nimroud.

L’Américaine Suzanne Bott est une spécialiste du patrimoine d’Asie centrale à l’Institut Drachman, de l’Université d’Arizona. “Mon espoir, dit-elle, c’est que les forces américaines et les troupes de coalition essaieront de protéger les site de Nimroud, de Hatra et de Ninive, même si j’ai bien conscience que la préservation de l’héritage culturel n’est, dans ce genre de situation, pas forcément la priorité numéro 1”.

Il y a une semaine, les djihadistes ont diffusé une vidéo dans laquelle ils détruisent des statues et des sculptures du musée de Mossoul, un musée jusque-là connu pour la richesse de ses pièces archéologiques.

“La destruction délibérée de notre héritage culturel commun constitue un crime de guerre et une attaque contre l’humanité dans son ensemble”, a récemment souligné le Secrétaire général des Nations Unies, Ban ki-moon (détails ici).