DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'attaque de Bamako revendiquée par Al Morabitoune


Mali

L'attaque de Bamako revendiquée par Al Morabitoune

L’attaque de ce samedi matin à Bamako a été revendiquée par un groupe islamiste répondant au nom de Al Morabitoune, selon un média mauritanien.

Un homme a fait irruption dans un café de la capitale malienne le matin et a ouvert le feu sur des clients, tuant un Français et deux Maliens. Ayant rejoint un complice, ils ont dans leur fuite abattu un ressortissant belge et un policier malien.

Les président et Premier ministre malien se sont rendus sur place, et Paris et Bamako ont annoncé le renforcement des mesures de sécurité au Mali.

Le nord du Mali est le théatre régulier de violences mais jusqu‘à présent, le sud et Bamako restaient épargnés par les actes terroristes.

Le chef du groupe qui a revendiqué l’attaque ne serait autre que Mokhtar Belmokhtar, auteur de la prise d’otages d’In Amenas, en Algérie en janvier 2013, mais que l’armée tchadienne affirme avoir tué en 2013.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nigéria : attentats à Maiduguri, au moins 50 morts