DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : le projet de loi sur la fin de vie examiné à l'Assemblée


France

France : le projet de loi sur la fin de vie examiné à l'Assemblée

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Les pro et anti-euthanasie se sont rassemblés ce mardi aux abords de l’Assemblée nationale, où a débuté l’examen du texte sur la fin de vie. Le projet de loi, porté par deux députés PS et UMP, prévoit d’introduire un droit à une sédation profonde et continue jusqu’au décès pour les patients en phase terminale. Il n’est pas question d’euthanasie. Les malades pourraient par ailleurs inscrire des directives anticipées auxquelles les médecins ne pourraient pas s’opposer.

Certains députés dénoncent un texte flou et voient dans la sédation profonde une euthanasie déguisée. ‘‘On voudrait un grand plan pour le développement des soins palliatifs’‘, propose de son côté le député UMP Philippe Gosselin.

D’autres estiment, au contraire, que le texte ne va pas assez loin, et préconisent une assistance médicalisée active à mourir. ‘‘La demande de la personne elle-même concernée par la fin de vie n’est pas assez entendue. Il n’y a pas un libre choix offert aux personnes’‘, regrette le député socialiste Jean-Louis Touraine.

Le droit à mourir dans la dignité était l’une des promesses de campagne de François Hollande, qui a toujours soigneusement évité d’utiliser le terme euthanasie. L’Assemblée nationale se prononcera mardi prochain sur le texte par un vote solennel.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Solar Impulse 2 s'est posé en Inde