DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Réformes : le temps presse pour Athènes


Grèce

Réformes : le temps presse pour Athènes

L’heure tourne pour Athènes, priée par ses partenaires de la zone euro de passer à la vitesse supérieure en matière de réformes. Les discussions techniques sur ce sujet épineux débuteront ce mercredi, ont annoncé des responsables européens, la Grèce devant mener des réformes pour obtenir un financement supplémentaire.

“J’espère qu’un accord sera atteint parce que je vois qu’ils ne sont pas aussi durs qu’ils ne l‘étaient auparavant, estimait Pantelis Glezos, résident au chômage. Et nous, de notre côté, nous avons commencé à devenir plus clairs concernant nos demandes. Je pense donc qu’il va se passer quelque chose. J’espère qu’ils ne vont pas mettre en place les mesures précédentes du sauvetage, celles qui étaient censées être appliquées parce que nous ne pouvions pas l’accepter.”

“Je pense que l’on devrait donner à la Grèce et au gouvernement autant de marge que possible afin qu’ils puissent faire ce qu’ils peuvent, indiquait une résidente à Athènes. Ça ira progressivement et nous verrons quelles réformes peuvent passer. Je pense que les gens sont conscients de ce qui se passe, ils ne s’attendent pas à ce que tout change et que tout sera parfait, car ces conditions étaient là auparavant.”

Alors que se tenait lundi une réunion de l’Eurogroupe à Bruxelles, des propos du ministre grec des Finances Yanis Varoufakis émanant d’un documentaire diffusé dans la soirée faisaient des vagues à Berlin. Varoufakis indiquait que les dirigeants européens ont toujours “su qu la Grèce ne rembourserait jamais ses dettes”, mais qu’ils “ont fait comme si Athènes n‘était pas insolvable”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Offensive victorieuse contre Boko Haram : deux villes libérées