DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : Be'Zhutan veut être la voix des femmes ultra-orthodoxes

Elles veulent être la voix des femmes ultra-orthodoxes juives, les femmes haredi, dans la nouvelle Knesset en Israël. Ces Israéliennes ont récemment

Vous lisez:

Israël : Be'Zhutan veut être la voix des femmes ultra-orthodoxes

Taille du texte Aa Aa

Elles veulent être la voix des femmes ultra-orthodoxes juives, les femmes haredi, dans la nouvelle Knesset en Israël. Ces Israéliennes ont récemment créé un parti, Be’Zhutan dans le cadre des législatives du 17 mars. “Les femmes ultra-orthodoxes sont victimes de violences, de discrimination, et personne ne s’occupent d’elles”, déplore Ruth Colian, la dirigeante du parti.

À Beit Shemesh, à environ 30 kilomètres de Jérusalem, des résidentes de la communauté haredi ne voient pas l’initiative d’un bon oeil. “La femme qui ne croit pas que sa place est à la maison, se voit dans une position plus élevée que celle de son mari. Et ça, c’est un problème”, jugeait une habitante.

De récents sondages ont montré que Be’Zhutan avait peu de chances d’entrer au parlement. Malgré cela et malgré une certaine hostilité au sein de la communauté haredi, les candidats ne se découragent pas. Ils sont neuf sur la liste du parti, un homme et huit femmes.