DERNIERE MINUTE

Marvin Gaye peut reposer en paix : Pharrel Williams et Robin Thicke sont condamnés pour plagiat

Les deux chanteurs américains vont devoir payer 7,4 millions de dollars aux ayants-droit Gaye

Vous lisez:

Marvin Gaye peut reposer en paix : Pharrel Williams et Robin Thicke sont condamnés pour plagiat

Taille du texte Aa Aa

Pas si happy que ça, le Pharrell Williams… Le chanteur américain et son acolyte Robin Thicke ont été condamnés pour avoir plagié un morceau de Marvin Gaye. Ils vont devoir verser plus de sept millions de dollars de dommages et intérêts aux héritiers de la star de la soul.

L’esprit de Marvin

Janis Hunter, son ex-femme :
“Ce ne fut pas facile. Pas facile mais en même temps nous avons eu autour de nous des gens pour nous élever, notre équipe juridique notamment. Et comme je l’ai dit, l’esprit de Marvin est très fort, il est venu nous visiter chacun d’entre nous, à travers sa musique ou d’autres moyens. Il est toujours là après toutes ces années , et il a parlé avec le jury aujourd’hui”.

Blurred Lines, le morceau incriminé, ressemble clairement, par sa mélodie et son arrangement, au Got To Give It Up de Marvin Gaye, sorti en 77.

Certains internautes se sont même amusés à faire un “comparatif” des deux chansons :

“La famille Gaye n’est pas propriétaire d’un genre ou d’un groove”, a argumenté la défense. En vain pour Pharrell et Robin Thicke… Le grand-public, lui, se fiche bien du plagiat : Blurred Lines a rapporté cinq millions de dollars chacun à ses deux auteurs.