DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Qui protège les sites classés au patrimoine mondial ?


u talk

Qui protège les sites classés au patrimoine mondial ?

Cette semaine, Utalk répond à Raja de Bruxelles.
Voici sa question :
“Qui a la responsabilité de protéger les sites classés au patrimoine mondial ? Et en cas de conflit, que peut faire la communauté internationale ?”

Mechtild Rossler du Centre du patrimoine mondial de l’Unesco, lui répond :

“La responsabilité d’un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO incombe avant tout au pays qui a ratifié la Convention du patrimoine mondial.
Le problème se pose lorsque vous êtes dans une zone de conflit qui échappe au contrôle de l‘État signataire. Dans ce cas-là, la communauté internationale intervient.

Peut-être vous rappelez-vous de la destruction de Dubrovnik, en Croatie, au début des années 1990. L’UNESCO est immédiatement intervenu. Les architectes ont restauré les toits de la vieille ville et Dubrovnik est redevenue, aujourd’hui, la “perle de l’Adriatique”.

S’agissant des conflits actuels en Iraq et en Syrie, vous devez savoir que l’UNESCO ne dispose pas de troupes. Donc, quoiqu’il arrive, nous ne pouvons pas intervenir sur le terrain. Cela dit, la Convention du patrimoine mondial est très claire à cet égard : la responsabilité de la protection des sites classés incombe à l’humanité tout entière. Nous comptons donc sur le soutien des populations locales, parfois les habitants arrivent, par exemple, à protéger des sites archéologiques. Nous comptons aussi sur les pays voisins. Nous essayons également de protéger les objets qui ont été volés sur des sites archéologiques ou dans des musées et que l’on retrouve sur le marché parallèle de l’art à l‘étranger.

Nous luttons contre le trafic des biens culturels grâce à la
Convention de 1970. Nous travaillons en étroite collaboration, notamment, avec Interpol. Différents instruments juridiques internationaux sont à notre disposition. Malgré tout, actuellement, la situation sur le terrain est dramatique.”

Si vous souhaitez poser une question dans Utalk, cliquez sur le bouton ci-dessous

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

Drones : quel cadre légal ?