DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée irakienne entre dans Tikrit


Irak

L'armée irakienne entre dans Tikrit

Une victoire symbolique et stratégique. L’offensive a été lancée il y a dix jours pour reprendre le contrôle de cette ville située dans le nord de l’Irak. Une ville tombée entre les mains du groupe sunnite État islamique au mois de juin. Soutenus par des miliciens chiites, soldats, policiers et membres des Unités de mobilisation populaire irakiens affirment avoir libéré le quartier d’Al-Qadisiyah. Des dizaines de milliers d’hommes sont mobilisés. Mais le plus dur reste à faire. Ici, ce n’est pas le nombre de combattants islamistes qui est à craindre, mais les snipers réfugiés dans la ville, et le sol piégé. Alors que ceux qui sont libérés exultent, les djihadistes ont fait au moins 17 morts dans une série de douze attentats dans la seule ville de Ramadi, à 100 kilomètres de là.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Retour sur Terre réussi pour l'équipage de l'ISS