DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

New York : l'expérience Björk au MoMA

Vous lisez:

New York : l'expérience Björk au MoMA

Taille du texte Aa Aa

Björk s’est installée au MoMA le museum of Modern Art de New York. Une expo chronologique qui s’ouvre sur le premier album accompli de la chanteuse

Björk s’est installée au MoMA le museum of Modern Art de New York. Une expo chronologique qui s’ouvre sur le premier album accompli de la chanteuse islandaise « Début », c‘était en 1993, jusqu‘à une nouvelle installation musicale commandée pour la rétrospective.

Klaus Biesenbach, directeur du MoMA : “Je ne voulais pas la présenter comme une artiste qui voulait être une artiste visuelle. C’est une musicienne, elle compose. Elle établit des ponts entre la musique classique, la pop, la folk. Je ne voulais donc pas la transformer en ce qu’elle n’est pas. Donc tout ce qui est visuel dans l’exposition a un auteur différent. Chaque photo est faite par un photographe, chaque film par un réalisateur, l’architecture par un architecte. Elle ne sculpte pas, elle ne peint pas. Tout vient de différents auteurs.”

Au troisième étage, Songlines présente une expérience interactive et auditive au travers des albums de Björk sous la forme d’une narration à la fois biographique, personnelle et poétique.

Klaus Biesenbach : “C’est quelque chose de très personnel. Nous avons créé un voyage sonore et la seule chose que vous voyez quand vous levez la tête c’est que vous devez vous concentrer sur vos oreilles. Comme vous pouvez le voir les huit albums forment la structure. Il y a huit chapitres de son travail. Donc quand vous êtes sur les Song Lines tout ce que vous voyez c’est elle et ses différents personnages.”

Björk, au MoMA à New York jusqu’au 7 juin.