DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : Budapest dément le blocage par l'UE de l'accord russo-hongrois

Qui faut-il croire ? De démentis en affirmations, voici un nouvel épisode de l’agrandissement de la centrale nucléaire de Paks, en Hongrie. Le

Vous lisez:

Nucléaire : Budapest dément le blocage par l'UE de l'accord russo-hongrois

Taille du texte Aa Aa

Qui faut-il croire ? De démentis en affirmations, voici un nouvel épisode de l’agrandissement de la centrale nucléaire de Paks, en Hongrie. Le gouvernement hongrois a démenti une information du Financial Times. Le quotidien britannique anonçait un peu plus tôt que la Commission européenne avait bloqué l’accord entre Budapest et Moscou sur l’extension de l’unique centrale nucléaire hongroise.
L’accord signé en janvier entre le Hongrois Orban et le Russe Poutine prévoit que Moscou prête jusqu‘à 10 milliards d’euros, finançant ainsi environ 80% du coût du chantier d’agrandissement de Paks. Ce projet prévoit la construction, à partir de 2018, de deux réacteurs de 1.200 MW chacun, dont le premier devrait entrer en service en 2023. Le Financial Times affirme que la Commission aurait suivi l’avis de la Communauté européenne de l‘énergie atomique (Euratom), qui “a refusé d’approuver les projets de la Hongrie d’importer exclusivement de Russie de l‘énergie nucléaire”.