DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plainte contre Valérie Trierweiler pour « coups et blessures »


monde

Plainte contre Valérie Trierweiler pour « coups et blessures »

Il porte plainte pour « coups et blessures » après s’être fait giflé dans un bar du XVème arrondissement parisien par l’ancienne Première dame française ce jeudi, après lui avoir demandé des nouvelles du Président Hollande.

L’ironie de la question provoque une réaction « violente » de Valérie Trierweiler, qui gifle son interlocuteur, qui n’est autre qu’un ancien candidat UMP. Elle aurait tout de même tenté de ne pas réagir violemment en lui demandant de s’excuser, ce dernier aurait refusé de s’exécuter.

Mohamed Rizki, ancien candidat UMP aux municipales dans le département de l’Oise, a donc porté plainte. Dans une interview à BFM, son avocat assure que Valérie Trierweiler « est partie dans une colère noire, un état de quasi hystérie en lui demandant de présenter des excuses, ce qu’il a refusé, prétextant que rien n‘était insultant dans ses propos. Elle s’est énervée toute seule et à bout de mots, elle l’a giflé.»

C’est sur Twitter que Valérie Trierweiler a choisi de réagir par un tweet lapidaire:

Ce n’est pas la première fois que le nom de Valérie Trierweiler est cité dans un incident de ce genre : elle avait déjà été accusée d’avoir mis une gifle à la compagne de Michel Sapin, avant qu’un démenti soit opposé par les deux parties.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cyclisme : un spectateur provoque la chute d’une cycliste