DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Progrès insuffisants" à Bruxelles sur la Grèce


Grèce

"Progrès insuffisants" à Bruxelles sur la Grèce

Bruxelles déplore le manque de progrès avec la Grèce sur les questions de son financement. Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Alexis Tsipras, chef du gouvernement grec, se rencontraient pour la deuxième fois.

Athènes assure jouer le jeu et mettre en oeuvre les réformes demandées en échange d’une nouvelle enveloppe, mais le processus, apparemment, a pris du retard.

Jean-Claude Juncker :
“Je ne suis pas satisfait des développements de ces dernières semaines; je ne pense pas que nous ayons fait suffisamment de progrès. Mais je vais essayer de pousser pour une conclusion réussie sur les sujets que nous devons traiter.”

Alexis Tsipras :
“je suis optimiste quant au fait que nous ayons la volonté politique de trouver bientôt des solutions à nos problèmes communs et je crois que si la volonté est là, alors tout est possible”.

Un accord a été trouvé fin février pour prolonger de quatre mois le programme de financement de la Grèce en échange de réformes drastiques, dont la mise en oeuvre de certaines a déjà commencé. Mais une certaine inquiétude monte en coulisses, des états membres craignant un accident et une sortie forcée de la zone euro.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Kremlin assure que Vladimir Poutine n'est pas malade