DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chaîne humaine à Marioupol en faveur d'une "Ukraine unie"

En Ukraine, des centaines de personnes sont descendues ce samedi dans les rues de Marioupol pour manifester leur soutien aux autorités de Kiev

Vous lisez:

Chaîne humaine à Marioupol en faveur d'une "Ukraine unie"

Taille du texte Aa Aa

En Ukraine, des centaines de personnes sont descendues ce samedi dans les rues de Marioupol pour manifester leur soutien aux autorités de Kiev.

Marioupol est située dans le Donbass, cette région de l’est ukrainien, théâtre de l’insurrection séparatiste. Et cette cité portuaire est la dernière grande ville du Donbass encore sous l’autorité de Kiev.

Parmi les manifestants, Dmitri Chernitsa. “Nous nous sommes rassemblés pour dire, notamment aux rebelles, que l’Ukraine est un pays pacifique, explique-t-il. Nous voulons la paix et la réconciliation. Nous sommes un pays uni. On n’a besoin d’aucun sauveur. On est capable de défendre nos intérêts nous-mêmes. On veut juste la paix, et pouvoir nous développer comme bon nous semble”.

Un peu plus loin, Maksim Borodin évoque le processus de retrait des armes lourdes censé être en cours. “C’est impossible de vérifier si ce retrait est effectif du côté rebelle, commente-t-il. Il faudrait faire appel à de nouvelles organisations réellement capables de superviser ce processus de désarmement. Cela permettrait d‘être sûr que le retrait qui s’opère ici à Marioupol se fait également dans le camp d’en face, pour éviter ainsi qu’une attaque ne se prépare”.

Car, au-delà de Marioupol, c’est une crainte exprimée par plusieurs Ukrainiens : que les séparatistes profitent du cessez-le-feu pour regrouper leurs forces. La trêve est en vigueur depuis un mois. Cela n’empêche pas des combats sporadiques.