DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après l'Irak et la Syrie, l'État islamique tente de s'implanter en Libye


Libye

Après l'Irak et la Syrie, l'État islamique tente de s'implanter en Libye

Il n’y a pas qu’en Syrie et en Irak que le groupe État islamique gagne du terrain. En Libye, les civils ont commencé hier à fuir les combats qui opposent depuis trois jours les djihadistes à la milice Aube de la Libye, fidèle au gouvernement de Tripoli dans la ville de Syrte. Les djihadistes, qui ont trouvé des soutiens parmi les bandes armées locales, se sont déjà emparés de plusieurs bâtiments publics, d’un hôpital ou encore d’une université. Pour les contrer, des renforts ont commencé hier à arriver en provenance de Misrata, à 150 kilomètres de là.

Si le groupe État islamique prolifère ici, c’est que la Libye est déjà déchirée par des combats fratricides qui opposent deux camps : d’un côté, les milices fidèles à Tripoli, de l’autre celles loyales au gouvernement de Tobrouk, reconnu par la communauté internationale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Qui cherche à destabiliser Yanis Varoufakis ?