DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Armement : la Chine devient le troisième exportateur mondial


économie

Armement : la Chine devient le troisième exportateur mondial

Selon le nouveau classement établi sur la période 2010-2014 par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, la Chine est désormais le troisième exportateur mondial d’armes, après les États-Unis et la Russie.
Trois pays asiatiques : le Pakistan, le Bangladesh et la Birmanie absorbent les deux-tiers des exportations d’armes chinoises.
Selon l’institut de Stockholm, la Chine est donc passée devant la France et l’Allemagne fin 2014 : c’est trois pays totalisant chacun environ 5% de part du marché mondial de l’armement. La Chine reste toutefois loin de la Russie (27%) et des Etats Unis : (31%).
Les Etats-Unis ont aussi la clientèle la plus diversifiée: le premier importateur d’armes américaines, la Corée du Sud, ne représente que 9% du total. La Russie fournit beaucoup l’Inde, premier importateur mondial. 70% des importations d’armes en Inde sont russes.
Le volume du commerce mondial d’armes a augmenté de 16% selon l’Institut de Stockholm pendant la période 2010-2014 par rapport à la période 2005-2009.
Reparti à la hausse depuis une dizaine d’années, le volume d’armement échangé dans le monde reste encore inférieur d’un tiers à son pic de l’après-guerre, atteint dans les années 80.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Holcim-Lafarge : une fusion de moins en moins égale