DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Birmanie : prison et travaux forcés pour une pub avec l'image du Bouddha

Deux ans et demi de prison avec travaux forcés pour une publicité montrant une représentation de Bouddha avec des écouteurs. C’est la peine dont ont

Vous lisez:

Birmanie : prison et travaux forcés pour une pub avec l'image du Bouddha

Taille du texte Aa Aa

Deux ans et demi de prison avec travaux forcés pour une publicité montrant une représentation de Bouddha avec des écouteurs. C’est la peine dont ont écopé ce mardi en Birmanie, au Myanmar, les gérants néo-zélandais et birman ainsi que le propriétaire d’un bar pour insultes religieuses.

“Il sera difficile de dire si ce verdict est juste ou non, parce que c’est le Myanmar, ce n’est pas comme dans les autres pays démocratiques. C’est tout ce que je peux dire”, indiquait prudemment et auparavant Mya Tway l’avocat du Néo-zélandais.

“Je suis très choquée, c’est très injuste”, a lancé après l’annonce du verdict la femme du propriétaire du bar.

Du côté des moines bouddhistes radicaux, c’est la satisfaction. “C’est un jugement approprié. Ce n’est ni trop dur, ni trop clément, estimait Pynia Wuntha de l’Union des moines bouddhistes patriotes. Ils ont eu juste ce qu’ils méritaient. En tant que bouddhiste, je ne veux pas qu’ils souffrent plus que cela.” .

Ouverte au monde extérieur en 2011, après des décennies de régime miliaire, la Birmanie connaît une montée du nationalisme bouddhiste, portée par des moines extrémistes.