DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un an après, Poutine savoure le succès de l'annexion de la Crimée


monde

Un an après, Poutine savoure le succès de l'annexion de la Crimée

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La Crimée, russe depuis 365 jours. Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont pressées au pied du Kremlin, à Moscou, pour célébrer le retour dans le giron russe, de la péninsule qui fut ukrainienne pendant 60 ans. Il y a un an jour pour jour le président Vladimir Poutine signait le traité d’intégration, deux jours après un référendum non reconnu par Kiev et l’Occident.

“Nous avons réalisé que la question de la Crimée n‘était pas juste une question de territoire, même si le territoire est stratégiquement important, a déclaré Vladimir Poutine à la tribune devant une foule en liesse. Des millions de Russes sont d’accord sur le fait qu’il faut soutenir nos millions de compatriotes qui ont besoin de notre aide. Merci pour votre soutien. Et longue vie à la Russie !” Cette annexion a offert au président russe une popularité record, encore proche de 90%.

En Crimée le 18 mars est devenu jour férié.

Hasard du calendrier ou pas, la Russie a signé ce même jour un traité avec la région sécessioniste géorgienne d’Ossétie du Sud, en vertu duquel les forces de sécurité et les douanes russes fusionneront avec celles de cette région.

Serait-ce un pas vers une nouvelle annexion, comme s’alarme le président géorgien ?

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tchernobyl : l'arche de confinement terminée dans un mois