DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'anguille électrique, ce taser d'eau douce


science

L'anguille électrique, ce taser d'eau douce

Quelles sont les techniques de chasse des anguilles d’Amazonie ? C’est ce qu’ont étudié des chercheurs durant neuf mois. Cette étude a révélé que ce poisson d’eau douce utilise des décharges électriques de haute tension pour localiser puis neutraliser ses proies. Pour le biologiste Ken Catania de l’Université américaine Vanderbilt et qui a dirigé cette étude, l’anguille est l’un des prédateurs les plus fascinants de la planète.

Elle peut produire des décharges électriques pouvant atteindre 600 volts en une seule secousse. Ken Catane a également constaté que les anguilles tuent leurs victimes en affectant essentiellement leur cerveau et leur système nerveux.
“Dans un sens, c’est vraiment comme une télécommande. L’anguille arrive à prendre le contrôle à distance des voies nerveuses de sa proie. Les décharges affectent les neurones moteurs, elles miment les signaux électriques que les neurones du poisson envoient aux muscles”, explique Ken Catania.

Il s’agit en fait d’une série complexe d’action électrifiantes qui se déroulent à la vitesse de l‘éclair. Au final, l’anguille ne rate que très rarement sa cible et termine presque toujours par attraper et manger sa proie. L’anatomie de l’anguille est unique, affinée par des millions d’années d‘évolution dans les eaux troubles du fleuve amazone.

“La partie avant de l’animal, peut-être, un cinquième, ou moins, est composée d’organes internes ordinaires. L’extrémité arrière est formée surtout de muscles alignés comme une lampe torche et transformés en batterie génératrice de courant”, ajoute le scientifique.

Cette étude est la toute première a démontrer que l‘électricité d’un poisson a un effet biologique spécifique sur sa proie. Mais pour Ken Catania, il reste encore beaucoup à apprendre sur l’anguille électrique, notamment sur la façon dont son corps se protège de l‘électricité qu’il produit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

science

Réchauffement climatique : la bataille de l'Antarctique