DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles tensions Netanyahu-Obama


Etats-Unis

Nouvelles tensions Netanyahu-Obama

La victoire électorale du Premier ministre israélien mardi soir et son coup de barre à droite toute n’est pas vraiment bien vu par la Maison Blanche.

En cause notamment, les déclarations du leader du Likoud qui a semé le trouble en promettant à la veille du scrutin qu’un État palestinien ne verrait pas le jour tant qu’il serait Premier ministre.

Dans une interview accordée hier à la chaîne américaine MSNBC, Benyamin Netanhayu a fait machine arrière en affirmant qu’il n’avait pas renoncé à son engagement en faveur de la création d’un État palestinien, mais estimé que les circonstances politiques n’y sont pas favorables. Il a également joué l’apaisement en rappelant qu’il ne “voyait aucune alternative à la coopération avec les Etats-Unis”.

Une mise au point qui n’a pas empêché la Maison blanche de s’interroger sur les conséquences de cette déclaration.

“Le président a dit au Premier ministre que nous allions devoir réexaminer nos options aux Nations Unies à la suite de ses nouvelles positions et déclarations concernant la solution à deux États”, a dit le porte-parole de la présidence Josh Earnest.

Depuis plusieurs mois, les relations entre Benyamin Netanyahu et Barack Obama n’ont cessé de se refroidir. Leur dernière entrevue remonte à octobre et lors de son dernier passage à Washington, Netanyahu s‘était adressé au Congrès sans passer par la Maison Blanche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A court d'argent, la Grèce s'engage à accélérer les réformes