DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : attentats-suicides dans des mosquées, plus de 130 morts

Bain de sang au Yémen : des kamikazes se font exploser dans des mosquées faisant plus de 130 morts, essentiellement des chiites. Ces attentats ont été revendiqués par le groupe Etat islamique.

Vous lisez:

Yémen : attentats-suicides dans des mosquées, plus de 130 morts

Taille du texte Aa Aa

Au Yémen, le bilan des attentats de ce vendredi ne cesse de s’alourdir. Les services de secours parlent désormais de plus de 130 morts.

Quatre kamikazes se sont faits exploser à l’heure de la grande prière du vendredi dans deux mosquées de la capitale Sanaa, deux lieux de cultes fréquentés essentiellement par les chiites.

Ces attaques ont été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

Cela illustre un peu plus la situation de chaos qui règne au Yémen.

Le pays est le théâtre d’affrontements entre les djihadistes d’al-Qaïda qui contrôlent une grande partie du sud du Yémen, et les membres de la milice chiite Houthi qui tiennent le reste du territoire, et notamment la capitale.

Le président Abd Rabbo Mansour Hadi a d’ailleurs été obligé de fuir Sanaa pour s’installer à Aden, plus au sud. Mais ce vendredi des canons anti-aériens ont fait feu sur des avions qui survolaient le complexe présidentiel.

Déjà la veille, un avion non identifié avait attaqué le palais présidentiel. Et des combats près de l’aéroport ont fait une dizaine de morts (voir ici).

Depuis plusieurs semaines, l’ONU s’inquiète de l’impasse dans laquelle se trouve le pays.