DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bonne année, c'est Norouz !


Royaume-Uni

Bonne année, c'est Norouz !

Nous sommes à Brighton au Royaume-Uni où vit une importante communauté iranienne. Beaucoup de jeunes, tous attachés à cette fête traditionnelle tri millénaire, une fête du partage.

Sur la table de Norouz, ils ont placés sept éléments commençant tous par la même lettre en farsi : des fleurs, de l’ail, du vinaigre, des pommes, des pièces de monnaie et le samanou, un dessert très sucré. Du blé vert aussi, symbole de l’arrivée du Printemps.

“Habituellement les iraniens se réunissent en famille avec des proches pour la cérémonie de Norouz. Nous, les iraniens expatriés, nous sommes loin de nos familles pour fêter le réveillon de Norouz. Donc on se réunit, ici comme une grande famille”, explique cette jeune fille.

Comme le 31 décembre, pour Norouz on fait aussi le décompte avant la nouvelle année…

On s’embrasse, on échange des voeux, des ondes positives et on danse. Norouz, c’est la fête du partage et de la convivialité.

“Etre loin de sa terre natale, n’empêche pas d’oublier et de faire la fête. Ou que l’on soit dans le monde, on respecte la tradition, on regarde l’avenir avec espoir, Bonne année”, explique notre envoyé spécial à Brighton, Omid Lahabi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un homme muni d'une machette agresse trois agents à l'aéroport de la Nouvelle-Orléans