DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

SportAccord veut peser dans le paysage sportif mondial

SportAccord sera désormais présent à Moscou. L’association regroupe une centaine de fédérations sportives internationales et est partenaire

Vous lisez:

SportAccord veut peser dans le paysage sportif mondial

Taille du texte Aa Aa

SportAccord sera désormais présent à Moscou. L’association regroupe une centaine de fédérations sportives internationales et est partenaire d’euronews.

L’inauguration de son nouveau bureau s’est faite en grande pompe en présence d’hôtesses de marque, telles que la championne de saut à la perche Yelena Isinbayeva ou la joueuse de tennis Elena Dementieva.

L’organisation veut ainsi étendre son influence au-delà de son siège de Lausanne, pour peser dans le paysage sportif mondial, autrement dit pour peser face au comité international olympique.

“Ce que je propose, c’est une solution pour générer davantage d’argent pour le sport, davantage de visibilité, de crédibilité, de pouvoir d’attraction pour certaines disciplines et pour encourager les jeunes générations à faire du sport”, a déclaré Marius Vizer, le président de SportAccord.

“Tout le monde voit dans le mouvement olympique la référence suprême mais cela ne veut pas dire que cela doit devenir une religion, personne ne peut se prévaloir d’un monopole dans le monde du sport. Le mouvement sportif émane de l’union de toutes les organisations sportives, c’est comparable à une famille”, ajoute Marius Vizer.

Cette nouvelle vitrine devrait permettre également à SportAccord de préparer la convention de Sotchi qui aura lieu mi-avril, toutes les fédérations sportives y seront réunies.

Les détails de redistribution des gains générés par les futurs Jeux de Rio devraient, notamment, y être discutés.