DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveau cyclone en Océanie, mais moins destructeur que Pam


Australie

Nouveau cyclone en Océanie, mais moins destructeur que Pam

La tempête tropicale Nathan a déferlé durant le weekend sur le nord-est de l’Australie, mais les dégâts attendus ont apparemment été évités selon les autorités locales.

Classé en catégorie 4 sur 5, Nathan a finalement dévié de sa route au moment de toucher terre virant vers le Nord de Cooktown et de la localité aborigène de Hopevale.

Plus de peurs que de mal, mais de belles frayeurs tout de même comme l’explique cet habitant : “quand le vent a commencé, il y a eu un énorme bruit rugissant et mes meubles dans la véranda ont commencé à voler de partout et j’ai regardé par la fenêtre, il y a la maison de ma fille à côté et j’ai vu le toit se plier en deux”.

Nathan est arrivé quelques jours seulement après le passage cette fois dévastateur du cyclone Pam. Classé en catégorie 5, Pam a balayé l’archipel du Vanuatu tuant au moins directement 16 personnes et faisant de gros dégâts. Selon les Nations Unies, la moitié de la population a été affectée par les rafales à plus de 320 km/h. Une pénurie d’eau potable et de denrées alimentaires est à craindre. Les autorités du Vanuatu reprochent aux ONG un manque de coordination dans l’aide internationale estimant qu’un temps précieux a été perdu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un troisième homme directement impliqué dans l'attentat de Tunis (président)