DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : les miliciens chiites se heurtent à l'hostilité des habitants de Taëz


Yémen

Yémen : les miliciens chiites se heurtent à l'hostilité des habitants de Taëz

Au Yémen, des milliers de personnes ont manifesté ce dimanche dans les rues de Taëz pour dénoncer la présence des miliciens chiites dans cette ville, la troisième du pays.

Ces miliciens appelés Houthis contrôlent déjà une grande partie du territoire, notamment la capitale Sanaa. Ils cherchent à présent à étendre leur influence vers le sud. A Taëz, ils ont investi l’aéroport et plusieurs quartiers.

“Les habitants de Taëz sont tous là pour dire non aux les miliciens, explique un des manifestants. Nous serons toujours là pour défendre la ville, de toutes nos forces. On ne bougera pas tant que les miliciens n’auront pas quitter le siège du gouvernorat.”

Le président Abd Rabbo Mansour Hadi se trouve depuis plusieurs semaines réfugié à Aden. Pour contrer l’avancée des miliciens Houthis, il tente de mobiliser les militaires loyalistes ainsi que des tribus qui lui sont encore fidèles.

Le conseil de sécurité de l’ONU devait se réunir ce dimanche à New York pour se pencher sur les derniers développements au Yémen.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Andalousie : premier grand test électoral pour Podemos