DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev espère un rabais sur le prix du gaz russe


Ukraine

Kiev espère un rabais sur le prix du gaz russe

Les livraisons de gaz russe à Kiev sont à nouveau en discussion.
L’accord provisoire entre les deux voisins expire dans une semaine, le 31 mars.
Ce sera donc la fin de l’approvisionnement hivernal, et des tarifs spéciaux.
La Russie avait prévenu qu’elle gonflerait ses prix.
A l’issue des discussions entamées à Bruxelles sous l‘égide de la Commission européenne, elle consent toutefois à un rabais à certaines conditions.

“Comme vous le comprenez, nous ne sommes pas tenus d’acheter le gaz russe, commente le ministre ukrainien de l’Energie Volodymyr Demchyshyn. Il n’y a aucune raison pour nous d’acheter ce gaz à un prix plus élevé que le prix pratiqué en Europe, donc je pense que nous allons simplement cesser de l’acheter.”

L’Ukraine dit qu’elle veillera par ailleurs à constituer des réserves suffisantes pour pouvoir assurer le transit du gaz vers l’Europe l’hiver prochain.

Un point important pour le vieux continent. 15% de la consommation gazière de l’Union européenne transite par l’Ukraine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tsipras à Berlin : amélioration sur la forme, statu quo sur le fond