DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Yémen demande l'aide de l'ONU contre l'avancée des Houthis


Yémen

Le Yémen demande l'aide de l'ONU contre l'avancée des Houthis

Au Yémen, à Taëz, la répression d’une manifestation a fait au moins cinq morts et 80 blessés.

Les manifestants contestaient pour le troisième jour consécutif contre la milice chiite des Houthis qui s’est emparée ce week-end de l’aéroport et d’un campement des forces spéciales.

En fin de journée, le gouverneur de la province de Taëz aurait présenté sa démission pour protester contre cette répression.

Les Houthis et leurs alliés sont engagés dans des combats contre des partisans du président dans plusieurs régions du pays. Ils auraient fait une trentaine de morts depuis dimanche.

Le chef d’Etat, Abd Rabbo Mansour Hadi est refugié à Aden dans le Sud depuis la prise de contrôle totale de la capitale Sanaa par les miliciens chiites le mois dernier.

Ils tentent de resserrer l‘étau autour d’Aden, mais les partisans du président résiste.

Le Yémen vient de demander au Conseil de Sécurité de l’ONU de le soutenir militairement contre l’avancée des miliciens chiites. Des rumeurs affirment que le président aurait quitté le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Musée du Bardo à Tunis : encore quelques jours avant la réouverture au public