DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les crashs aériens les plus meurtriers d'Europe

Vous lisez:

Les crashs aériens les plus meurtriers d'Europe

Taille du texte Aa Aa

Selon les statistiques publiées par l’IATA (Association internationale des transports aériens), l’Europe est considérée comme l’un des continents les plus sûrs en matière de sécurité aérienne. Néanmoins, ces dix dernières années, on recense plusieurs catastrophes aériennes sur le continent.

En 2014

L’Ukraine est en proie à un conflit armé qui opposent les troupes ukrainiennes aux pro-russes dans l’est. Le 17 juillet 2014, un Boeing de la compagnie Malaysia Airlines s‘écrase près de Donetsk, bastion des pro-russes. Le vol MH317 qui effectue la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur fait 298 victimes dont 193 passagers néerlandais.

En 2013

Le 17 novembre, un Boeing 737 de la compagnie russe Tatarstan Airlines en provenance de Moscou s‘écrase à Kazan, la capitale de la République du Tatarstan en Russie. Cinquante personnes perdent la vie dans ce drame, dont le fils du président du Tartastan.

En 2010

La Russie est une nouvelle fois touchée par un accident d’avion très meurtrier. Le 10 avril, le vol du président Polonais, Lech Kaczynski qui transportait également sa femme et une délégation de hauts responsables polonais, s‘écrase. Cette tragédie a eu lieu à Smolensk et marque les esprits en Pologne. La délégation polonaise se rendait à la célébration du 70ème anniversaire du massacre de Katyn en l’honneur des officiers polonais tués au printemps 1940 par les Soviétiques. Le bilan: 96 personnes périssent dans cette tragédie.

En 2008

Un MD-82 de la comapnie espagnole Spainair s’enflamme en pleine phase de décollage à l’aéroport de Madrid -Barajas. Le moteur gauche prend feu et l’avion esquisse une tentative d’atterrissage forcée. Celle-ci se solde par l’embrasement de tout l’appareil. On dénombre plus de 150 victimes. Cette année l’Espagne subit sa plus grande catastrophe aérienne depuis 25 ans.

En 2006

Cette année deux accidents ont lieu sur le sol russe.
Le premier se déroule le 3 mai avec la chute d’un Airbus de la compagnie arménienne Armavia. L’Airbus s’abîme dans la mer Noire peu de temps avant son atterrissage prévu à Sotchi : 113 morts.
Deux mois plus tard, le 9 juillet l’atterrissage d’un Airbus A310 russe à Irkutsk en Sibérie fait 124 morts.
Non loin de là le 22 août, un autre avion russe s‘écrase cette fois-ci en Ukraine.L’accident de ce Tupolev Tu-154 russe près du village de Soukha Balka dans l’est du pays fait 170 morts.

En 2005

Le 14 août, la Grèce est touché par l’accident d ‘un Boeing de la compagnie chypriote Helios qui s‘écrase près d’Athènes et fait 121 morts.