DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Luciano Moggi n'ira pas en prison


Sport

Luciano Moggi n'ira pas en prison

Ni Antonio Giraudo, l’ancien administrateur délégué de la Juventus, ni Luciano Moggi, qui était le directeur général des Bianconeri, n’iront derrière les barreaux.

Les deux hommes avaient été condamnés à de la prison ferme pour leur implication dans le Calciopoli, mais la plus haute juridiction italienne a estimé qu’il y avait prescription.

Au printemps 2006, des comptes-rendus d‘écoutes téléphoniques avaient été publiés dans la presse.

On y entendait les deux hommes faire pression afin de choisir les arbitres chargés d’officier lors des matches de la Juventus.

Ce scandale, dit du Calciopoli, avait entraîné la relégation de la Vieille Dame en série B et lui avait coûté deux titres de champions d’Italie.

Après une longue procédure, en 2011, un tribunal napolitain avait condamné Luciano Moggi, qui avait fait appel, à 5 ans et 4 mois de prison ferme.

Ce mardi, le principal intéressé est revenu sur le déroulement de ce procès en affirmant que “tout cela n’avait rimé à rien”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

Sport

Tinkoff se débarrasse de Riis